12/09/2014

Des limites de l'objectivisme


Malgré mes lectures, mes recherches, et mes tentatives personnelles, je dois bien admettre qu'un objectivisme (réalisme) total (naïf) dans tous les domaines est difficile à démontrer.

Je me suis heurté au mur de la subjectivité dans quelques cas assez problématiques.

1. La définition objective du bonheur, du plaisir, et des besoins

2. La définition objective de la valeur de x sur un marché

3. La définition objective de la rationalité
(je ne peux qu'admettre une rationalité relative au sujet et non universelle)

4. La définition objective de la beauté

Il est néanmoins possible que cela soit simplement impossible de définir objectivement ces notions, mais qu'il soit toutefois possible dans l'absolu (si omniscient) de les définir. Je ne vois in fine cependant pas de résolution dans cette constatation. A creuser.

 

20:19 Écrit par Adrien Faure dans Objectivisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.