10/10/2014

Concessions au subjectivisme



Je mets à jours la liste des éléments que je considère comme ne pouvant pas être définis objectivement (même si je serais heureux que l'on me démontre le contraire).

1. La définition objective du bonheur et surtout la définition objective du plaisir (A est un plaisir pour x, mais pas pour y, très courant, et je ne vois comment démontrer que l'un a davantage raison que l'autre).

2. La définition objective des besoins (x peut ne pas avoir besoin de manger s'il veut se suicider, c'est certes un besoin vital, mais les besoins sont en rapport avec nos objectifs et vivre n'est pas forcément un but, par conséquent les besoins ne sont pas réductibles aux besoins vitaux).

2. La définition objective de la valeur de A sur un marché (la valeur d'échange/la valeur marchande de A).

3. La définition objective de la rationalité (il y a au contraire une rationalité subjective, relative au sujet).

4. La définition objective de la beauté.

5. La définition objective des ressources (A n'est une ressource pour x que du moment que x le conçoit comme tel)

6. La définition objective des moyens de production (tout A peut être un moyen de production pour x) et du capital.



12:01 Écrit par Adrien Faure dans Subjectivisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.