19/08/2013

Ecrire en vagues

J'écris en vagues.
Ecrire sur un blog n'est pas aussi facile qu'on le croit.
Pour pouvoir écrire, puis publier, quelque chose sur mon blog, j'ai besoin d'un minimum de temps (libre), et d'un minimum de disponibilité d'esprit, sans cela impossible de prétendre rédiger quoique ce soit.
Mais ce qui fait que j'écris par vagues, successions de textes dans une même continuité temporelle, c'est surtout la question de saisir l'inspiration quand elle vient, car oui, même lorsque je n'écris pas de la fiction, mais de la théorie, je suis dépendant de quelque chose comme l'inspiration. La théorie est aussi, même sous sa forme la moins développée, la plus brut, création, et donc dépendance de l'inspiration pour exister. 
Et puis, il y a un deuxième facteur nécessaire, c'est un minimum de courage, de témérité. On ne publie pas impunément sur un blog public. Ce qu'on publie est lu, y compris par des journalistes, et un dérapage peut faire très mal. C'est pourquoi publier demande ce minimum de dextérité.

Voilà les conditions d'écriture et de publication.
Lorsqu'elles sont remplies, j'écris.
En vagues. 

19:35 Écrit par Adrien Faure dans Ecrire en vagues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg