23/09/2013

L'enquête maoïste



C'est en lisant un livre sur l'histoire du maoïsme français que je suis tombé sur une de leur pratique qui n'est pas inintéressante. Je veux parler de la pratique de l'enquête.
Les maoïstes (qui étaient principalement des étudiants) avaient l'habitude d'aller enquêter auprès des ouvriers et des paysans pour apprendre auprès d'eux leur réalité et pour prendre conscience de l'état de leur adhésion à la révolution.

Si cette pratique de l'enquête me semble aujourd'hui intéressante, c'est moins dans un but directement militant, que dans un but sociologique socialiste. Dans un pays où à peu près 75% des travailleurs travaillent dans le secteur tertiaire, et compte tenu de l'état du revenu et de la fortune des travailleurs, ainsi que du rapport de force capital-travail, il pourrait être intéressant de savoir ce que pensent les travailleurs de leur situation. Leur revenu leur convient-il ? Que pensent-ils de la répartition de la richesse en Suisse ? Qu'est ce que la gauche et la droite selon eux ? Comment vivent-ils leur relation avec leur patron ? Aimeraient-ils davantage de participation des travailleurs dans la prise de décision de l'entreprise ? Sont-ils syndiqués ? Que pensent-ils du capitalisme ? Etc.

Il y aurait un intérêt certain je pense à pouvoir constater l'état d'esprit actuel des travailleurs par rapport à notre projet de société (et aux éléments qu'il implique en tant que prémisses culturels/politiques). 

13:17 Écrit par Adrien Faure dans Enquête (maoïste) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg