19/08/2013

De la formation des militants (ou de son absence)

J'ai été convaincu par les Jeunes du Parti Ouvrier Populaire de Neuchâtel que la formation des militants est quelque chose d'essentielle pour dépasser le militantisme à l'aveugle.

En effet, un problème que j'ai pu observer dans mon parti réside dans le manque de formation proposée aux militants (si on fait abstraction des formations à diverses pratiques de communication, marketing, ou propagande, ou à l'ingestion à haute dose d'argumentaires bien ficelés). 
Ce qui implique que si le militant désire se former, il doit le faire tout seul, par lui-même (comme je le fais...), avec tout ce que cela implique comme difficultés et comme errances possibles.

Le problème de l'absence de formation théorique, et lorsque les militants ne se forment pas de leur côté, c'est que cette situation produit un militantisme à l'aveugle, ou autrement dit, des militants qui militent sans savoir réellement pourquoi, d'une façon qu'ils n'interrogent pas. Avec comme résultat que le militantisme à l'aveugle finit par donner des militants qui se contentent de faire ce que les directions des partis leur disent de faire, sans ancrer cette action dans un cadre général réfléchi, ayant une finalité et une globalité.


 

19:24 Écrit par Adrien Faure dans Formation des militants | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg