13/08/2013

A propos du militantisme

Le militantisme, l'action politique en vue d'une transformation sociale (d'une modification de l'organisation de la société), comprend (un peu comme lorsque je parlais avant de Lénine) trois niveaux :

- La théorie (les idées).

- La méthode (la stratégie, les moyens).

- L'action (proprement dite).

J'ai passablement parlé des idées sur mon blog principal, Utopies Concrètes, ce qu'on m'a passablement reproché (tous bords confondus). 
A présent, j'ai commencé aussi à aborder la question de la méthode (un peu sur ce carnet aussi je pense).
Quant à l'action proprement dite, elle n'a eu de cesse de fluctuer en fonction de ma réflexion sur mes idées et sur la méthode pour les réaliser.

Le militant qui se contente d'agir, sans chercher à connaître ses idées, sans chercher à interroger la méthode, est simplement en train d'appliquer la méthode de quelqu'un d'autre (généralement les directions des partis) pour des raisons qu'il ignore, dans un but qu'il ne connaît pas (ou ne comprend pas).
Je considère cette position comme problématique, même si les carriéristes l'apprécient... 

02:05 Écrit par Adrien Faure dans Militantisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg