29/08/2013

Théorie et pratique

D'après le chercheur Razmig Keucheyan, il y a une rupture entre les théoriciens critiques (comprenez, socialistes) et le militantisme, autour des années 1920, du fait de la fossilisation du socialisme militant sur les dogmes marxistes arrêtés par Moscou. Les théoriciens auraient abandonné les partis des travailleurs à ce moment-la, empêchés qu'ils étaient de poursuivre leur travail intellectuel.

Ce qui est triste, c'est que que cet état de fait semblerait s'être poursuivi depuis jusqu'à de nos jours (malgré les contre-exemples que je vois, comme Castoriadis). La coupure entre théoriciens et militantisme semblerait ne pas s'être résorbée (avec ce que cela a comme implications au niveau d'un développement doctrinal coupé des considérations stratégiques et pratiques de la vie militante).

Je pense qu'on ne peut que regretter cela, bien entendu, et espérer que les théoriciens critiques contemporains quitteront un peu leurs université pour aller dans les partis, les syndicats, et les autres organisations militantes. L'union de la théorie de la pratique est en effet selon moi une nécessité pour un socialisme du XXIème siècle aussi abouti sur le plan de la réflexion tactique que sur la réflexion doctrinale. 

J'ajouterais qu'il y a certainement quelque chose de désagréable dans cette dichotomie théorie versus pratique. On peut sûrement considérer qu'aucun militantisme complètement a-théorique n'est possible, et que la théorie n'est jamais que de l'induction issue d'éléments empiriques. De même, la théorie n'est jamais qu'une forme de pratique militante. 

La solution pour résoudre cette légère et relative dichotomie réside dans la formation des militants, comme je l'ai déjà dit, en joignant à la formation militante pure, une formation théorique, ou autrement dit, en développant un habitus militant équilibré sur ces deux jambes que sont théorie et pratique.

"La théorie comme telle est un faire, la tentative toujours incertaine de réaliser le projet d'une élucidation du monde." 


Cornelius Castoriadis 
 

22:13 Écrit par Adrien Faure dans Théorie et pratique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg